MEDECINE SOCIALE ET PREVENTIVE

PARTENARIAT DOUBLE-NATIONAL

                                                                                           Partenariat

 

L’exposé ci-dessous retrace l’historique d’une association à laquelle nous sommes partenaires, son évolution et montre qu’avec de petits moyens et de la bonne volonté on peut mettre sur pied des dynamiques performantes.

 

Avant notre partenariat, « Les randonneurs »  n’étaient qu’une poignée de médecins qui se retrouvaient le temps d’un week-end pour des ballades en zone rurale, fuyant le stress citadin et leurs préoccupations professionnelles.

 

Les médecins de notre organisation ont rejoint ce petit groupe, il y a 10 ans, dès la constitution de leur Association.

Des randonneurs, la troupe se métamorphosa en Association « les Rangs d’Honneur » qui pris sur l’honneur de conjuguer désormais promenade et action médico-sociale au profit des populations des régions visitées.

 

Depuis près de 10 ans, c’est une véritable caravane médicale dépassant parfois la centaine de membres qui sillonne les petites agglomérations ou les villages en région rurale, là où personne ne passe.

 

A raison d’une sortie par mois, parfois deux, ce groupe de médecins dispense en moyenne quelque 2’000 consultations lors de chaque sortie.

 

A ce jour, le bilan est pour le moins éloquent : plus de138 actions médico-sociales en région rurale et 4 missions à l’international.

Le domaine de la chirurgie fait partie des soins depuis 6 ans.

 

Nous avons à notre actif une dizaine de missions conjointes, double-nationales.

 

Lors de chaque mission, si les soins sont prioritaires, des ateliers sont organisés à l’attention des enfants, et des adultes.

 

Le thème de ces ateliers est différent d’une mission à l’autre et concerne l’hygiène en général, la prévention, l’éducation civique et le fonctionnement des institutions, la prophylaxie, l’hygiène dentaire, etc.

 

Dès le début de notre partenariat, nous avons mis l’accent sur la priorité du Ministère de la santé du Maroc : réduire la mortalité maternelle et infantile en zone rurale.

 

C’est au cours de conférences basées sur l’information, les statistiques, le vécu de patientes que nous agissons à l’adresse d’une population analphabète dans sa grande majorité. Cette population ignorante n’a aucun accès à l’information concernant la prévention en général et l’importance du suivi pré et postnatal en particulier. Ces populations accouchent à domicile, sans véritable accompagnement selon des traditions ancestrales. Le taux très élevé concernant la mortalité maternelle et infantile est un problème essentiellement rural au Maroc.

 

 

FAID et ses partenaires

 

2017